BUDGET ET FINANCES

Réduction de la pression fiscale

  • Deux baisses sensibles en 3 ans, soit une baisse de 27% de la taxe d’aménagement, un impôt qui se traduit concrètement lors de la réalisation des permis de construire.

  • Le département du Morbihan a décidé de ne pas relever le taux des droits de mutation qui se traduit lors de l’achat d’un bien immobilier au travers de ce que l’on appelle communément, les frais de notaire. Concrètement sur une transaction à 200 000€, vous paierez 1400€ de moins en Morbihan que dans un autre département.

  • Baisse de la taxe sur le foncier bâti de 8% depuis 2017 qui se traduit lors du paiement de la taxe foncière. Le Morbihan est le seul département français à avoir baissé cette taxe. 

Maintien de l’investissement pour accompagner notre département et tous ses acteurs dans son développement

  • En contenant toutes ses dépenses courantes pour fonctionner, le département peut ainsi accompagner les communes dans leurs projets et soutenir les nombreux acteurs du territoire.

  • Le stock de dette a diminué de près de 30% entre 2015 et aujourd’hui passant de 227,62 M € à 162,9 M € (A savoir 217€/ hab en Morbihan contre 500€/ hab au niveau national).

  • Le Département du Morbihan fait partie des départements les plus « redistributeurs » avec un très haut niveau d’investissements programmé à 135M€ pour 2021.